MIF2 – Conseil en investissement


Objectifs :

> Remplir les obligations réglementaires de MIF 2 liées à la formation annuelle des personnels exerçant le conseil en investissement

Programme :

Programme de formation permettant de répondre aux orientations ESMA(1) :

Objectifs de la formation :

  • comprendre les principales caractéristiques et les principaux risques et éléments des produits d’investissement proposés ou recommandés ;
  • comprendre les coûts et les frais totaux à la charge du client dans le cadre du type de produit d’investissement proposé ou recommandé et les coûts se rapportant à la fourniture des conseils et de tout autre service y afférent fourni ;
  • respecter les obligations applicables à l’entreprise se rapportant aux exigences d’adéquation y compris les obligations énoncées dans les orientations concernant certains aspects relatifs aux exigences d’adéquation de la directive MIF1 ;
  • comprendre que le type de produit d’investissement fourni par l’entreprise peut ne pas être adéquat pour le client, après avoir évalué les informations pertinentes fournies par le client par rapport aux changements éventuellement intervenus depuis la collecte des informations pertinentes ;
  • comprendre comment fonctionnent les marchés financiers et comment ils affectent la valeur et la cotation des produits d’investissement proposés ou recommandés aux clients ;
  • comprendre l’impact des données économiques, ainsi que des événements nationaux/régionaux/globaux sur les marchés et sur la valeur des produits d’investissement proposés ou recommandés aux clients ;
  • comprendre la différence entre performances passées et scénarios de performances futures, ainsi que les limites des prévisions ;
  • comprendre les questions se rapportant aux abus de marché et à la lutte contre le blanchiment des capitaux ;
  • évaluer les données relatives au type de produits d’investissement proposés ou recommandés aux clients, tels que les documents d’informations clés pour l’investisseur, les prospectus, les états financiers ou des données financières ;
  • comprendre les structures de marché particulières pour le type de produits d’investissement proposés ou recommandés aux clients et, le cas échéant, leurs plateformes de négociation ou l’existence d’éventuels marchés secondaires ;
  • avoir des connaissances de base sur les principes de valorisation pour le type de produits d’investissement proposés ou recommandés aux clients ;
  • comprendre les principes de base de la gestion de portefeuille, y compris être en mesure de comprendre les conséquences de la diversification en ce qui concerne les différentes alternatives d’investissement.

 

L’AMF a déclaré à l’ESMA, le 13 mai 2016, se conformer aux orientations concernant l’évaluation des connaissances et des compétences (ESMA/2015/1886).

Scroll to top